Ze pitch & Omar

Mon(notre) blog perso.Non j'ai rien d'autre à dire là dessus( à part que Ze pitch est une graaaaande feignasse...voyez par vous-même!)

15.4.05

A propos de la fac...

Aujourd'hui, grosse manifestation à la fac à 16h30 pour demander une prolongation de la durée de repos avant les examens. Tous les étudiants y sont sont conviés pour exprimer leur mécontentement et faire du bruit dans le hall.
Ce qu'ils veulent demander, c'est une semaine de plus pour préparer leurs exams du 2éme semestre. Parce que entre la fac et le service, personne n'a vraiment la force d'étudier en plus ce soir.
Mais je n'y irai pas.
Non, d'abord parce que je ne suis pas d'accord avec la méthode employée. C'est vrai que le sit-in est un tres bon moyen pour se faire entendre, mais ce n'est pas le seul, et certainement pas le premier que l'on doit utiliser. Je n'ai même pas la certitude que des étudiants (ou notre représentant) aient discuté de la question avec un quelconque responsable de la fac. Alors une action coup de poing pour une revendication aussi minime, ça me laisse rêveur. Rien de mieux pour discréditer cet ersatz de mouvement estudiantin. Qu'ils réussissent ou pas, le doyen et le secrétaire général risquent de leur en vouloir assez pour leur créer autant d'emmerdes que possible. Tout ça pour dire qu'une action pareille manque de maturité.
Non aussi à la revendication. Désolé, mais réunir 500 personnes pour 1 semaine de vacances, c'est un peu ridicule. C'est sur que moi aussi j'aimerai bien avoir plus de temps pour bachoter. Mais de là à manifester pour ça, il y a plus qu'un pas à faire. Surtout qu'il y a des choses autrement plus urgentes et importantes qui devraient mobiliser nos étudiants. La reforme des études médicales par exemple, dont ils sont exclus. Ou encore plus proche de nous, les élections des représentants des étudiants (le taux de participation ne devait pas être très loin du 1%). Mais non les seules préoccupations qui sont capables de les faire dévier de leur servitude sont les exams, les exams et les exams.
Non, donc, à la vision à court terme des étudiants. Parce que les actes qui en découlent font que nous passons pour des imbéciles aux yeux de la fac. Aucun moyen de sortir de cette spirale qui fait que notre situation se détériore d'année en année. Ce genre de manifestations ne fait qu'entretenir l'illusion que tout va bien à la fac (surtout quand elles réussissent).
Non il n'est plus question de se mettre des oeuilléres.
Étudiants réveillez vous!
Mais bon, sinon il y a un point positif à tout ça. Les étudiants ont réussi à s'organiser plus ou moins convenablement. Ils ont réussi à s'accorder et à former un groupe. Certes un vrai troupeau de moutons de Panurge, mais c'est déjà pas mal.
Allez prenez des cours, renseignez vous sur la désobéissance civile, ça sera un bon début.

10.4.05

Arrêt sur images

Aujourd'hui ils ont parlé du pape (encore?)
Tout y est passé, de la derniere phrase du pape mise en scéne par la television, au matraquage mediatique de ces derniers jours.
Ce que j'ai envie de retenir de ces évenements, c'est la médiocrité du journalisme tele ces jours ci. Le jt ressemble de plus en plus à un cirque ( les jt marocains aussi, pour pas faire de jaloux). Bilan des courses: Des heures de couverture pour l'agonie du pape, quelques heures pour le prince Rainier, 15 secondes de breves pour les 1300 morts du dernier tremblement de terre en Indonesie. Et tout le monde a profité de l'écran de fumée pour passer sous silence les problémes sociaux, la constitution européenne, bref que des trucs qui ennuyent quand on en parle au jt.
En bonus, la dépeche de l'AFP pour l'évenement:
PARIS, 4 avril 2005 (AFP) - Jean-Paul II et le président français Georges Pompidou sont morts le même jour de l'année, pratiquement à la même heure, à trente et un ans de différence.
Le pape est décédé le 2 avril 2005 à 21H37, a annoncé le Vatican. Atteint de la maladie de Waldenstrom, le chef de l'Etat français était décédé le 2 avril 1974 à son domicile parisien, à 21H, avait annoncé le secrétariat général de l'Elysée.

Du 2 en 1, un pur moment de poésie journalistique.
Et chez Pasfolle, gros débat sur la mise des drapeaux français en berne aprés la mort du pape. (Des laiques? Ou ça?)

7.4.05

poésie footballistique


Pur moment de fraternité italienne aprés la défaite de la Juventus en Angleterre Posted by Hello

1.4.05

Ce soir...

Quatre personnes autour d'une table.
Un paquet de cartes au milieu.
Lumière tamisée, musique d'ambiance.
Des verres de thé, des petits gateaux.
Les cartes sont distribuées.
Quatre heures de rire, d'amusement.
Le bonheur entre amis.